Annonces imobilieres et Vehicules
     Guide-dz.com

mobiles actus Guidedz


    نتائج البحث عن “mobiles” – Flash info dz
    موقع Flash info dz

    Apple aurait rejeté la version iOS de Samsung Pay Mini
    12/12/16 - Les propriétaires d’iPhone paient davantage en ligne que les utilisateurs d’Android. Samsung souhaiterait profiter de cette tendance avec une solution de paiement en ligne. Mais Apple aurait rejeté l’application.

    Xiaomi Mi 5c : sa fiche technique dévoilée ?
    12/12/16 - Xiaomi aurait une nouvelle version du Mi 5 dans ses cartons. Une version milieu de gamme appelée Mi 5c dont l’ambition serait de succéder au Mi 4c. Le smartphone aurait été croisé sur un portail marchand chinois, avec quelques détails techniques.

    Gionee présente un nouveau mobile en Inde : le P7
    12/12/16 - Contrairement aux idées reçues, le P7 Max était le premier « P7 » à avoir été dévoilé par la marque chinoise Gionee. Le P7 originel, doté d’une plate-forme modeste, vient à peine d’être dévoilé en Inde. Son prix est de 140 euros environ.

    Samsung Galaxy Note 7 : la campagne de rappel devient très insistante
    12/12/16 - Samsung n’en finit plus de demander aux propriétaires d’un Note 7 de rendre leurs mobiles. Les derniers récalcitrants recevront prochainement une mise à jour de l’OS qui en limitera considérablement l’usage.

    Nokia D1C : deux versions smartphones vendues à moins de 200 euros ?
    12/12/16 - Nokia sera bientôt de retour sur le marché des smartphones grâce à HMD Global. Plusieurs smartphones seraient programmées avec Snapdragon 430 et écran Full HD. Ils pourraient être vendus sous la barre des 200 euros.

    Sosh : le forfait illimité 20 Go en promotion à 9,99 euros
    11/12/16 - Sosh propose actuellement une promotion très intéressante à l'approche des fêtes de Noël. La marque low-cost d'Orange propose, jusqu’au 18 décembre, le forfait à 24,99 euros à 9,99 euros par mois pendant 12 mois. Ce forfait inclut désormais 20 Go d'Internet au lieu de 10 Go.

    Samsung Galaxy S8 : pas de bordure, pas de bouton, pas de jack ?
    10/12/16 - Le Galaxy S8 est non seulement très attendu, mais il fait aussi l’objet d’une attention particulière. Un traitement de faveur qui devrait déboucher sur quelques changements esthétiques, dont certains sont aussi attendus chez Apple...

    nVidia pourrait remplacer sa Shield Android TV au CES
    09/12/16 - La Shield Android TV est certainement l’un des meilleurs boitiers Android pour le salon. Mais le hardware a subit les dommages du temps et la société californienne aurait décidé de la renouveler. L’événement est prévu en janvier prochain.

    LeEco et Coolpad s’apprêtent à présenter le Cool 1S
    09/12/16 - Alors que LeEco et Coolpad ont présenté un second Cool il y a 10 jours, un troisième smartphone pourrait voir le jour prochainement. Il s’agirait même du modèle sous Snapdragon 821 croisé au mois de novembre dernier.

    Un smartphone Asus avec double capteur dévoilé par Tenaa
    09/12/16 - Asus n’a pas encore remplacé son photophone de 2015, le ZenFone Zoom. Cependant, un nouveau modèle récemment certifié en Chine pourrait prendre sa suite. Son principal argument : un double capteur au dos.


    Warning: MagpieRSS: Failed to parse RSS file. (Undeclared entity error at line 11, column 44) in /home/guidedz/public_html/magpierss/rss_fetch.inc on line 238
    نتائج البحث عن “mobiles” – Bac Guide-dz.com | .edu
    نتائج البكالوريا 2016 شهادة التعليم المتوسط شهادة التعليم الابتدائيResultats Baccalaureat BEM CINQ dz onec

    الموضوع المقترح رقم 12 في اللغة الفرنسية
    20/04/16 -
    بسم الله الرحمن الرحيم
    مدونة التربية و التعليم 
    استاذ التعليم الابتدائي  
    استاذ التعليم المتوسط
    استاذ التعليم الثانوي
    موضوع مقترح 12 في اللغة الفرنسية
    الموضوع المقترح رقم 12 في اللغة الفرنسية

    TEXTE :
    Science et développement
    Il est, certes, des gens qui doutent que la science puisse jamais faire le bonheur des hommes... En effet, la course au développement, qui apparaît parallèle à la progression scientifique, induit l'hyperconsommation, la pollution et de grands risques écologiques.
    Mais, à mon avis, la science fait le bonheur des hommes. Il faudrait éviter de confondre science et développement, et dire, au contraire que la menace vient du trop peu de science.
    Voyons les faits. Une comparaison objective du passé et des temps modernes me paraît le démontrer aisément: la condition humaine s'est considérablement améliorée, surtout dans les pays développés, c'est-à-dire justement, là où on pratique la science. Cette amélioration est faite de la mise en œuvre d'une infinité d'éléments de sécurité et de confort, de communication, d'information qui donnent à chacun le goût d'une existence meilleure, entraînant forcément plus de justice sociale.
    Je le sais bien, les pays en voie de développement, les régions les plus pauvres de l'Amérique latine, nous montrent des gens heureux et sereins. Mais leur satisfaction nevient-elle pas de leur ignorance des progrès matériels du reste de l'humanité ?
    Des Français, il est vrai encore, trouvent une joie, constante et profonde, dans une vie simple et naturelle, à la campagne... Mais qu'en serait-il si un médecin, armé de pénicilline, n'était prêt à leur porter secours en cas de maladie grave, si le facteur ne leur apportait, de temps à autre, les lettres des êtres qu'ils aiment, et que l'avion transporte en quelques heures ?
    Naturellement, l'industrialisation galopante, et son corollaire, la pollution, peuvent conduire au désastre : nos rues sont encombrées de tant d'automobiles que celles-ci ne peuvent plus rouler; nos aéroports sont tellement surchargés que les avions ne pourront bientôt plus s'envoler ; nos hôpitaux sont remplis de tant de machines automatiques si coûteuses que, pour les rentabiliser, on leur prescrit des analyses inutiles; nos administrations sont équipées de tant d'ordinateurs nourris de tant de questionnaires, que les citoyens, demain, risquent de passer plus de temps à les remplir qu'à travailler ….
    Mais en quoi la science est-elle responsable de tout cela ? Elle a apporté des moyens de bonheur, et ce sont les hommes qui ont détourné ces moyens de leur objet, neserait-ce qu'en les multipliant d'une manière excessive …
    Georges MATHÉ, Le Temps d'y penser
    QUESTIONS
    I/ COMPREHENSION : 13 points
    1/ Relevez trois mots qui appartiennent au champ lexical du danger.
    2/Quelles expressions du texte montrent que l’auteur donne son avis personnel ? 3/L’auteur est – il pour ou contre la science ? Quelle thèse défend –il ?
    4/Quel est le point de vue des personnes avec lesquelles il n’est pas d’accord ?5/-Parmi les affirmations suivantes, relevez celles qui sont fidèles au sens du texte.
    -La science ne pourra jamais faire le bonheur des hommes.
    -La science est source de bonheur dans tous les pays du monde.
    -La science est responsable du malheur des hommes.
    -La science n’a amélioré les conditions de vie que dans les pays développés.
    -La science est mal utilisée par l’homme qui la transforme en moyen dangereux.
    6/ - Quel paragraphe du texte montre que la science est utilisée de façon exagérée ?
    - les arguments développés dans ce paragraphe sont-ils les arguments de l’auteur ou bien les arguments de ses adversaires ?
    8/Dans quel but l’auteur développe-t-il cette argumentation?
    II/ PRODUCTION ECRITE/ 7 POINTS
    D’après vous, le développement des sciences et de la technologie est –ilresponsable des malheurs des hommes ?
    Construisez un texte argumentatif dans lequel vous défendrez votre point de vue à l’aide d’arguments illustrés d’exemples de votre choix..
    الاجابة :
    1/ Champ lexical du danger : - risques écologiques/ la menace/ le désastre/ les citoyens risquent.
    2/ Les expressions qui montrent que l’auteur donne son avis personnel : A mon avis/ voyons les faits/ Je le sais bien/ il est vrai encore/ Naturellement.
    3/ L’auteur est pour la science. La thèse qu’il défend est : « La science fait le bonheur des hommes. »
     4/Le point de vue des personnes avec lesquelles il n’est pas d’accord : « Il est, certes, des gens qui doutent que la science puisse jamais faire le bonheur des hommes ».
    5/ les affirmations fidèles au sens du texte. - La science ne pourra jamais faire le bonheur des hommes. - La science n’a amélioré les conditions de vie que dans les pays développés. - La science est mal utilisée par l’homme qui la transforme en moyen dangereux.
    7/ le 6ème paragraphe du texte montre que la science est utilisée de façon exagérée. (naturellement… qu’à travailler). L’avant dernier paragraphe. Dans ce paragraphe l’auteur rapporte les arguments de ses adversaires.
     8/ réponses possibles : - L’auteur développe cette argumentation pour inciter ses adversaires à changer d’attitude et les pousser à rejoindre son camp. - Il leur démontre que leurs arguments ne sont pas solides et que c’est lui qui a raison. - Il veut que ses adversaires soient d’accord avec lui.
    المزيد : 
    المزيد من دروس و مواضيع استاذ التعليم الثانوي : هنا
    المزيد من دروس و مواضيع استاذ التعليم المتوسط : هنا
    المزيد من دروس و مواضيع استاذ التعليم الابتدائي هنا


    Le business des TIC rapporte gros
    20/07/15 - S’ils sont de plus en plus nombreux les jeunes entrepreneurs algériens à lancer des projets dans les nouvelles Technologies de l’information et la communication (TIC), ils sont aussi de plus en plus nombreux à s’initier au commerce dans ce domaine. Les magasins de vente de téléphones mobiles pullulent avec une offre diversifiée.   On y trouve de tout, du plus bas prix au plus élevé, du plus ancien modèle au plus récent. Tablettes, smartphones, Ipad, Ipod, Iphones et autres accessoires  meublent les  vitrines de ces magasins ouverts dans chaque coin de rue. Et ce, à la faveur de l’engouement des Algériens pour ces produits, d’autant que les abonnements Internet par la 3G ont fait que les Algériens sont toujours à la recherche des appareils compatibles à  la  3G, précisément les smartphones. Une rcente étude d’Ericsson Lab intitulée «Internet devient mobile» fait ressortir l’attachement des Algériens aux nouveaux moyens de communication via le Net. L’étude en question dévoile que 26% des mobinautes algériens détiennent un smartphone. Les prévisions font part d’une croissance de ce chiffre dans les prochaines années, même si les ordinateurs portables restent les supports de connexion à Internet les plus utilisés actuellement. Cela pour dire que le marché algérien, dominé actuellement par les grands acteurs mondiaux avec une faible concurrence nationale est en train de se démocratiser à une grande vitesse avec la 3G. C’est le cas aussi pour les appareils sous Android. Les espaces de vente en force Les consommateurs  sont  en fait de plus en plus  attirés par  les dernières  nouveautés pour être à la page de ce qui est proposé à l’étranger. Les  magasins  et les espaces spécialisés dans la vente de ces produits, à l’image de Darkom (distributeur officiel de plusieurs marques), ne ratent pas l’occasion de saisir cette opportunité et ne lésinent d’ailleurs pas sur les promotions et autres offres pour attirer le maximum de clients. A chacun sa manière de tirer profit de ce créneau, surtout en cette période de l’année durant laquelle la demande enregistre un boom engendré par l’achat de  cadeaux de réussite aux examens de fin d’année. En effet, si certaines familles peuvent se permettre d’offrir à leurs enfants des voyages, voire même des voitures pour leur réussite à l’examen du baccalauréat, d’autres optent pour des téléphones, du plus simple au plus sophistiqué selon leurs moyens.  «Juste après les résultats, nous avons enregistré une grande affluence», témoignera justement à ce sujet un vendeur de téléphones portables dans l’une des grandes surfaces commerciales d’Alger. Et d’ajouter : «Cependant, durant les derniers jours du Ramadhan, la demande a baissé, les consommateurs étant beaucoup plus affairés par les dépenses de l’Aïd. Nous nous attendons à ce que les ventes reprennent juste après». «Je veux offrir à mon fils qui vient de décrocher son bac le dernier smartphone», nous dira pour sa part une maman. A quel prix ? «J’y mettrai le paquet  pour la joie qu’ils nous a donnée». Chahinez, une jeune étudiante en commerce, a de son côté fait l’effort  de travailler pendant le mois de Ramadhan comme vendeuse pour amasser la somme nécessaire lui permettant d’acheter le dernier Iphone. «Avec 30 000 DA, il me manque encore la moitié et là je compte sur l’aide de mes parents pour avoir la totalité de la somme», nous confiera cette jeune étudiante. Cela pour dire que certains font des sacrifices pour s’offrir  ces produits. Dans l’attente du développement des services numériques Et ce ne sont pas les offres sous différentes formules (packs), ni les espaces de vente qui manquent dans ce cadre, comme nous l’avons constaté à travers une tournée à Alger. L’arrivée de nouvelles marques sur le marché algérien avec des prix concurrentiels et le lancement de la 3G  expliquent par ailleurs cet engouement pour les produits connectés et même pour les nouvelles applications numériques. Doogee,  la marque française Wiko, ZTE, Huwaie sont les derniers arrivés sur le marché pour concurrencer les marques déjà existantes (LG, Samsung, Apple Sagem…). Ce qui fait que l’on assiste à une guerre des prix entre les nouveaux et les anciens. Cette concurrence ira en s’accentuant avec le développement attendu du marché des smartphones et la généralisation de la 3G à travers les 48 wilayas d’ici à 2018. En somme, avec la démocratisation de l’utilisation des appareils téléphoniques intelligents, l’usage d’Internet, l’augmentation du nombre des accros aux réseaux sociaux et aussi avec le développement du e-commerce, ce sont tous les ingrédients qui jouent aujourd’hui en faveur d’une croissance  rapide du marché des TIC de manière particulière et de l’économie numérique globalement. Et ce, d’autant que les mobinautes algériens manifestent  de plus en plus leur intérêt pour les activités relatives au e-commerce (transfert d’argent, services bancaires mobiles et achat sur mobile). Mais aussi pour la e-éducation, la e-administration et la e-santé. Dans ce cadre, faudrait-il rappeler que l’étude d’Ericsson ConsumerLab prévoit la hausse du taux de pénétration de l’Internet mobile d’ici fin 2015. Idem pour la navigation web et la fréquentation des réseaux sociaux. Aux opérateurs du secteur et aux start-up créées dans ce cadre de jouer le jeu en développant entre autres le contenu des applications numériques. 

    Keyword : mobiles actus